FONDS « RÉGION UNIE »

 

FONDS « REGION UNIE »

La Communauté de communes Entr’Allier Besbre et Loire abonde au dispositif régional pour soutenir le secteur tourisme/hôtellerie/restauration

de son territoire

 

La crise sanitaire du Covid-19 fonds soutien regiona démontré que la solidarité est une valeur essentielle pour gérer une crise nationale et internationale. Le confinement a affecté de nombreux domaines économiques, dont celui du tourisme-hôtellerie-restauration, à l’aube de la saison estivale.

Aussi, la Communauté de communes Entr’Allier Besbre et Loire, a décidé d’abonder le Fonds Région Unie créé par la Région Rhônes-Alpes-Auvergne, afin de venir en aide temporairement aux entreprises du secteur de son territoire. Solidaires et à l’instar des EPCI du département de l’Allier et du Conseil Départemental, les élus de la Communauté de communes Entr’Allier Besbre et Loire ont décidé d’abonder ce fonds exceptionnel à hauteur de 2 euros par habitant.

 

Le 26 juin dernier, Roger LITAUDON, président de la Communauté de communes Entr’Allier Besbre et Loire, a signé à Moulins, aux côtés de Laurent WAUQUIEZ, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et de Claude RIBOULET, président du Conseil Départemental de l’Allier, la convention Fonds Région Unie.

Ce dispositif va permettre l’attribution de subventions aux entreprises et associations de moins de 10 salariés du secteur Tourisme-Hôtellerie-Restauration, répondant aux critères d’éligibilité, dont la perte de chiffre d’affaires supérieure ou égale à 20% depuis le 1er mars dernier. Les entreprises impactées pourront recevoir une subvention de 500 à 5000 euros maximum. Les entreprises du territoire pourront ainsi solliciter l’aide régionale jusqu’au 31 août prochain.

 

Le fonds « Région unie » propose également une avance remboursable au bénéfice des micro-entreprises, associations employeuses et coopératives de tous secteurs d’activité de moins de 10 salariés, dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas 1 millions d’euros. Cette avance à taux 0 est remboursable sur 5 ans, avec un différé de 24 mois possible, s’élève de 3000 à 20 000 euros. Le prêt est mobilisable par les entreprises jusqu’au 31 décembre 2020.

 

Le service Développement Economique de la Communauté de communes se tient à la disposition des demandeurs pour toute information ou aide au montage de dossier de demande d’aide.

0
0
0
s2sdefault